Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 16:46

«Madame, Monsieur,

 

Nous sommes deux personnes vivant actuellement en banlieue loin du métro (Suresnes et Le Pecq) dans des studios meublés à environ 550€cc  par mois, à la recherche d'un appartement nous permettant de nous rapprocher de Paris, lieu de nos travail et études actuellement à plus d'une heure de transport de nos domiciles.

 

Pour ma part je suis en formation professionnelle financée et j'effectue des contrats en CDD pour compléter ce que me donnent mes parents. Mes parents sont mes garants, mon père dispose d'un salaire net de 2000€ par mois. Il travaille en Allemagne. Ils sont propriétaires de leur domicile en Moselle et ont récemment vendu la maison de mon grand-père.

 

Mon ami, *** ***, est lui en CDI sur Paris pour un salaire net de 1450€ par mois.

 

Vivre à deux dans le logement que vous proposez nous permettrait non seulement de nous rapprocher significativement de nos lieux de travail et études mais nous permettrait également de faire de nettes économies (un aller-retour de Suresnes à Paris coûte dans les 6€, un abonnement zone 1 à 4 coûte 102,30€ tandis qu'un abonnement zone 1 à 2 est à 65,10€).

 

Nous avons toujours payé nos loyers, charges et autres frais - qui nous reviennent donc plus cher que si nous étions à deux plus près de Paris - cependant nous rencontrons de grosses difficultés dans notre recherche d'appartement, les propriétaires de ceux que nous avons visité depuis plusieurs mois préférant systématique des profils moins "jeunes" (nous avons 25 ans l'un et l'autre).

 

Notre recherche d'un chez nous sympathique à aménager, que nous pourrions meubler, dans lequel nous aurions la place pour cuisiner et dans lequel nous espérons vivre quelques années s'est donc transformée en odyssée complexe dont le point d'orgue a été un propriétaire qui nous a littéralement raccroché au nez parce que nous ne sommes pas en CDI tous deux (les étudiants comme moi sont rarement en CDI à temps plein...) ce qui est frustrant car nous savons l'un et l'autre que nous sommes des locataires sérieux.

 

Nous cherchons donc un propriétaire qui soit prêt à nous accorder sa confiance et qui nous permette, en nous louant son logement, de vivre mieux, en n'étant plus isolés (nous sommes des personnes qui n'apprécions pas la solitude et après trois ans passés dans des studios à une heure de la moindre de nos connaissances nous la vivons de plus en plus mal).

 

Nous pouvons vous faire parvenir notre dossier par mail et sommes disponibles tous les soirs dès 17-18h pour une visite.

Vous pouvez me joindre au 0*********.

 

Bien cordialement,

Mlle *** et M ***»

 

Voilà à quoi nous en sommes réduits, après des mois de recherche. Et le pire n'est même pas ce qui est cité ici, mais un propriétaire m'ayant dit qu'à mon âge il faudrait que je travaille, en face, comme ça. Il ne sait rien de ma vie, du fait que j'ai déjà travaillé, et il se permet une remarque comme ça. Au bout du rouleau j'ai craqué et en ai pleuré de rage durant une bonne demi heure, de cette situation.

 

De ces gens qui nous font venir pour visiter et nous renvoient illico presto à domicile. De ceux qui nous raccrochent au nez. De cette impolitesse parce qu'on est jeunes et pas cadres sup/ingé/traders/multimillionaires. 

 

Certes, on va pas se leurrer, on savait que ce serait difficile. Mais là le "marre de vivre seul, et si on vivait à deux ? ouiii on pourrait faire ci et ça, et chiner des meubles, et inviter des gens pour l'appéro, et on aurait de la place pour cuisiner, et on ne serait pas seuls dans notre coin pourri" hyper enthousiaste avec heures passées à chercher joyeusement notre futur lieu de vie s'est transformé en quête hyper désespérée et désespérante.

 

Alors là on oscille entre la franchise totale comme ci-dessus et l'envie de se fabriquer faux contrats fausses fiches de paye et que sais-je d'autre afin de les satisfaire !

Et puis zut, si on arrive à payer notre loyer dans notre situation actuelle, on devrait bien pouvoir le payer dans une situation qui nous soit financièrement plus profitable ou au moins égale non ?

Partager cet article
Repost0

commentaires